Une très bonne étanchéité à l’air

Si isoler est la meilleure façon de réduire les pertes de chaleur, il convient de ne pas perdre de vue l’étanchéité à l’air. En causant des différences de pression d’air entre l’intérieur et l’extérieur, le vent, les différences de température et la ventilation mécanique favorisent des fuites de chaleur par les fentes et interstices. C’est uniquement dans les constructions bien isolées et étanches à l’air que les courants d’air non contrôlés peuvent être évités, avec un effet positif sur le confort et sur les performances de l’enveloppe du bâtiment.

Aussi, ce n’est que lorsque l’étanchéité à l’air est parfaite que le système de ventilation fonctionnera bien. Le débit, l’endroit, le moment et le sens des renouvellements d’air sont notamment déterminés par les différences de pression entre l’intérieur et l’extérieur. Une bonne isolation, une ventilation optimisée et une bonne étanchéité à l’air vont donc de pair.

La bonne exécution de l’étanchéité à l’air peut réduire les dégâts constructifs suite à l’accumulation de condensation dans les murs et prévenir les risques de moisissures.

D’autre part, une bonne étanchéité à l’air réduit les nuisances sonores et la pénétration d’odeurs et de substances nocives.

Quelles sont les exigences ?

En Wallonie, la législation en matière de PEB ne prévoit pas d’exigences en ce qui concerne l’étanchéité à l’air, mais le paramètre est pris en considération pour le calcul du niveau E. Une enveloppe parfaitement étanche peut améliorer les performances énergétiques d’un bâtiment de 10 à 15 points E, sans nécessiter de gros investissements.

Comment répondre aux exigences ?

Le principe de base d’une construction étanche à l’air est d’envelopper le volume protégé par une couche d’étanchéité à l’air ininterrompue, qui se trouve de préférence du côté chaud de l’isolation.

Thermal insulation
L’étanchéité à l’air des constructions se réalise à trois niveaux :

  • les murs extérieurs : à l’intérieur, l’enduit doit avoir une épaisseur suffisante d’au moins 6mm, éventuellement à combiner avec un enduit extérieur. Toute perforation de cette couche d’étanchéité provoque des fuites d’air. Dans la mesure du possible, on posera donc toutes les conduites et les prises de courant dans les murs intérieurs.
  • la toiture :  y a-t-il un écran pare-air qui se raccorde parfaitement aux murs extérieurs, à la dalle de sol, aux traversées de toiture ?
  • le ragréage des portes, fenêtres et toiture au droit des murs extérieurs. Les joints entre les châssis et le gros-œuvre sont-ils durablement étanches à l’air ? 

Comment y parvenir ?

1. Une bonne étanchéité à l’air : un petit investissement avec un grand impact

1. Une bonne étanchéité à l’air : un petit investissement avec un grand impact
Accorder de l’attention à l’étanchéité à l’air dans la conception et la réalisation d’une habitation se traduit dans la baisse du niveau E de 5 à 15 points. Une bonne étanchéité à l’air est aussi l’investissement le plus rentable pour faire baisser le niveau S.

2. Un point critique : le raccord entre le châssis et le mur intérieur d’un double mur

2. Un point critique : le raccord entre le châssis et le mur intérieur d’un double mur
L’étanchéité à l’air commence avec une bonne conception du bâtiment. Dès le développement du projet, l’architecte doit éviter les ponts thermiques et faciliter une réalisation étanche à l’air. Idéalement, la couche d’étanchéité à l’air sera continue sur toute la surface de l’enveloppe du bâtiment, du côté intérieur de l’isolant. Chaque élément de la construction devra donc être parfaitement revêtu d’une couche étanche à l’air et se raccorder exactement aux éléments attenants qui seront, eux aussi, parfaitement étanches à l’air.

3. Une bande adhésive ou de la colle pour assurer l’étanchéité à l’air de la toiture ? A vous de choisir !

3. Une bande adhésive ou de la colle pour assurer l’étanchéité à l’air de la toiture ? A vous de choisir !
L’étanchéité à l’air de la toiture est non seulement indispensable pour éviter les pertes de chaleur – la toiture est notamment la source majeure des fuites d’air. Une bonne étanchéité à l’air est aussi indispensable pour éviter la dégradation de l’isolation.

4. Solutions pour le ragréage étanche à l’air des portes et fenêtres au droit des murs

4. Solutions pour le ragréage étanche à l’air des portes et fenêtres au droit des murs
Pour assurer le ragréage étanche à l’air et à l’eau des raccords de fenêtres à l’extérieur des murs pleins, le Soudal SWS Outside Tape a été créé. Il s’agit d’une membrane perméable à la vapeur et étanche à l’air composée également d’un voile de polyéthylène stratifié revêtu sur les deux faces d’une mince couche de feutre. Une face de la membrane est une bande adhésive réversible pour assurer l’adhérence à la menuiserie, tandis que l’autre face est une bande adhésive de butyle qui adhère parfaitement au mur intérieur. La membrane comme les bandes adhésives sont résistantes aux UV.
Cookies: Pour vous offrir la meilleure expérience possible, ce site utilise des cookies. Continuer à utiliser ConstruireQZEN.be signifie que vous acceptez notre utilisation des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons et sur la façon dont vous pouvez modifier vos paramètres, lisez notre avertissement cookies. Sluiten